Flagey. Or maybe the sun. Or maybe I'm just ok, now.

Rencontrer une certaine personne qui m'a tant fait souffrir (yep, it's you, teach') et remarquer que mon coeur ne s'emballe pas, plus. Qu'il me semble désormais justement bien vide.

Quelques rayons de soleil me réchauffent (à peine) à l'arrêt du bus.

Passer par Flagey et sentir que la personne qu'on espère apercevoir n'est plus la même. Les yeux se perdent vers l'église et plus en face. Et sourire.

Voir une fille qu'on trouve jolie; se souvenir dans le rouge de ses cheveux de la rose, offerte quelques soirs plus tôt. Elle lézarde au soleil. Je souris.

Archie Shepp dans les oreilles.

5 comentários:

fred 9:08 AM  

Cool.

Silvermind 4:11 PM  

...et tu accroches un sourire à tes lèvres et il inonde ton visage et il libère ton coeur...

beatnik_queen 3:20 PM  

Eh oué, vive Archie Shepp.

Silvermind 10:12 PM  

Archie Shepp ! che connaichais pas, ché shuper, merchi Manou.

Je crois que ça va tourner en boucle pour bien imprimer ;)

beatnik_queen 11:38 PM  

Ben c'est cool ça!

I'm a Cheshire cat.