...

L'éternité ne saurait suffire. Je t'aime. Et je veux passer le reste de ma putain d'existence près de toi. Et les choses n'ont pas le même goût loin de toi. Et j'ai besoin de ta main dans mes cheveux et sur mon sexe et dans mon sexe et puis je veux pouvoir dormir en paix, près de toi. Je veux savoir que tu seras là si tu es là. Et que personne ne pourra me faire de mal. Parce que tu seras là. Et puis on plantera des goyaves. J'suis sure qu'y a moyen de vendre ça. C'est très bon tu sais?

Dernier samedi à Rio. Dernier samedi sur la terre. Dernier samedi loin de toi. Personne n'en a rien à foutre, personne n'a le temps. Mais je m'en fous aussi, ce qui m'importe c'est ce qui commencera dans l'avion, iberia fly high
J'ai envie de toi.



(Okay, I'm drunk)

5 comentários:

Ozz 8:49 PM  

Wow. Ca c'est de la déclaration! ;-)

lil' 12:43 AM  

wow c'est poétique!!

ça donne envie d'être amoureux ;-)

enfin sans la souffrance hihi!!
( oui je veux le beurre et l'argent du beurre et même encore plus :-D

Ozz 8:43 PM  

Voyons Lil'...sans souffrance il n'y a plus guère d'intérêt...

La vie est dure et c'est ce qui fait qu'elle vaille la peine d'être vécue...

Sinon comme dirait un copain Soudanais : " On va avoir une vie chiante et interminable "

lil' 3:15 AM  

ouais ms ceci dit faut pas être maso alors j'en profite pr citer ce cher Meyer
" l'amour est tjrs rationnel puisqu'on est tjrs amoureux de quelqu'un qui éprouve le même sentiment en retour" ( à mediter :-D

Ozz 11:55 PM  

Michel Meyer fait son beurre à sa façon...perso il croupit dans la dernière rangée de bouquins de la bibliothèque la plus éloignée de mon bureau...je l'aime bien...de loin...

;-)

I'm a Cheshire cat.