tapestry

vendredi, juste avt le carnaval. tapestry en boucle, désespoir et conneries, fatalement. puis glaçons et retour forcé.
qqs jours à la montagne sans rien, juste des papillons et autres trucs volants.
et un amour qui est peut-être plus fort que les tours joués par nos corps et mémoire blessés.
le coeur et le sexe ouverts.
juillet ou après.

debout sur mes pattes tant que tu voudras de moi.

2 comentários:

Anonymous 7:41 PM  

Que diras-tu ce soir, pauvre âme solitaire,
Que diras-tu, mon coeur, coeur autrefois flétri,
A la très-belle, à la très-bonne, à la très-chère,
Dont le regard divin t'a soudain refleuri ?

- Nous mettrons notre orgueil à chanter ses louanges :
Rien ne vaut la douceur de son autorité ;
Sa chair spirituelle a le parfum des Anges,
Et son oeil nous revêt d'un habit de clarté.

Que ce soit dans la nuit et dans la solitude,
Que ce soit dans la rue et dans la multitude,
Son fantôme dans l'air danse comme un flambeau.

Parfois il parle et dit : " Je suis belle, et j'ordonne
Que pour l'amour de moi vous n'aimiez que le Beau ;
Je suis l'Ange gardien, la Muse et la Madone. "

~~~~~~~~~~~~

Pour Daniel, de la part de ... Charles ;-)

Mais de mon fantôme seule une absence charnelle
Fait de ton ange sa réplique fraternelle.

beatnik_queen 3:48 PM  

corps électrique qui n'attend que ses caresses

mraowaowaoow

I'm a Cheshire cat.