I'm sad sad sad sad sad sad sad sad sad sad sad sad sad

J'en ai marre. Envie de vomir, sur les gens si possible. Peut-être pcq j'ai terminé la Nausée y a pas longtemps. Très chouette bouquin. Mais qui n'a fait que me montrer que non, je ne suis pas la seule désespérée, un écrivain assez macho l'a été aussi. Pas mal de monde en fait, j'imagine.
J'ai essayé de me faire une raison. Vivre pour vivre, juste comme ça, pcq il le faut bien. Pcq c'est trop compliqué et pas très clean de faire autrement. Mais en étant toujours à la limite. A la limite d'exploser. En me sentant toujours à la limite de mes capacités de contrôle. Mais ça bouille ça bouille ça bouille.
J'ai envie de tout envoyer bouler.
Il faut que quelqu'un arrive à m'apaiser. Je tiendrai pas longtemps comme ça.

2 comentários:

Anonymous 9:00 PM  

Effectivement Sartre n'est pas pour toi. Je me demande si Sartre a jamais su comtempler une fleur.
Ca me rappelle un ami qui se sentait un peu seul et m'avait demandé de lui prêter "In the Court of the Crimson King". Après l'écoute il allait encore plus mal.

Il y a des auteurs, optimistes ou du moins qui savent montrer le coté passionnat de la vie.
Voilà quelques auteurs que je considère commes des références (c'est évidemment très personnel):
Herman Hesse (Siddartha), Khalil Gibran (le prophète), Kerouac (Clochards célestes) et un très beau livre : "Pieds nus sur la Terre Sacrée".

Lao

beatnik_queen 9:22 PM  

J'essaierai. Mais ça va être galère pour les trouver en français, ce que j'préfèrerais.

I'm a Cheshire cat.