Marrant, les très catholiques, parfois même très praticants sont souvent les plus conservateurs. Ce sont aussi souvent ceux qui votent à droite.

Pourtant, l'idéal catholique tel qu'il est prêché à gauche à droite quand tout le monde se dit super et super tolérant, c'est bien d'aider son prochain etc.

Or la droite est... libérale. Ce qui veut bien dire chacun pour soi. Sans entrer dans des détails, le libéralisme économique pouvant être défendu d'ailleurs à maints égards... il y a quand même des contradictions.

Ouais, aidons notre prochain. Mais s'il pouvait être bien blanc -ouah ptêt même blond- et bien comme nous et surtout qu'il ait pas trop besoin d'aide, ouais, pas de prob'. En fait un peu comme les systèmes de crédit quoi. Toujours hard d'en avoir quand on en a besoin.

4 comentários:

Bushi 11:26 PM  

euh la Belgique est plus de droite ou gauche ?

sinon beh perso j'cherche plus de logique ... les gars parlent beaucoup mais apres ...

un pote à moi que j'hebergeai à l'époque s'est barré un jour avec toute ma tune, je l'ai plus jamais revu !! juste un texto disan qu'il regrettai pas et qu'il me devai rien ... le type votai à gauche et était croyant à mort !!

bref pour dire que beh j'suis devenu alergique aux croyances occidentales ... le monde est pourri quoi qu'on fasse alors faut composer avec ... enfin c ce que je pense.

Ozz 11:14 AM  

Il est difficile d'être militant de gauche Bushi. Beaucoup s'en targuent mais peu de gens le sont vraiment. Car dans notre société finalement...soit t'entube soit tu te fais entuber...la neutralité est un équilibre aussi Bancal que de maintenir une position de gauche réelle.

Pour revenir au sujet, effectivement Christianisme et Socialisme/Communisme on des points communs:

« Tous les croyants sont unis et ils mettent en commun tout ce qu’ils ont. Ils vendent leurs propriétés et leurs objets de valeur, ils partagent l’argent entre tous, et chacun reçoit ce qui lui est nécessaire. Chaque jour, d’un seul cœur, ils se réunissent fidèlement dans le temple. Ils partagent le pain dans leurs maisons, ils mangent leur nourriture avec joie et avec un cœur simple »
(Actes des Apôtres 2, 43-46)

« Personne ne dit : « Cela, c’est à moi ! », mais ils mettent tout en commun. […] Parmi eux, personne ne manque de rien. En effet, tous ceux qui ont des champs ou des maisons les vendent, ils apportent l’argent de ce qu’ils ont vendu et ils le donnent aux apôtres. Ensuite, on distribue l’argent, et chacun reçoit ce qui lui est nécessaire. Il y a ainsi un certain Joseph, un lévite né à Chypre. Les apôtres l’appellent Barnabas, ce qui veut dire « l’homme qui encourage ». Il a un champ, il le vend, il apporte l’argent et le donne aux apôtres »

(Actes des Apôtres 4, 32-37)



Mais dans les deux idées tout partis en cacahuète à cause de la malveillance des gens, ou l'incapacité de résister à l'appel de l'argent et du pouvoir. Jésus était pauvre comme les rats et regardez l'opulence du Vatican. La révolutipon Bolchévique donna accès à la santé, l'éducation et la culture pour tous, mais Staline vînt changer un idéal de liberté en Totalitarisme et en déportation.

Fin bon...On verra ce que l'avenir nous réserve...je reste encore optimiste quant à l'avenir de l'homme...et n'ayons de cesse d'aider celui qui vous tend la main...sans jamais rien attendre en retour.

[Quoique pour Bushi,à ta place je retrouve le mec et je lui fait sa fête à coup de marteu! Les poignards dans le dos ca se paye cher!!! :-P]

Willie 12:23 AM  

Moi je pense qu'ils ont beau être chrétien, la plupart du temps, ils pensent en premier lieu à eux et à leur famille plutôt qu'aux autres. C'est humain après tout. C'est même plus qu'humain. C'est un instinct de conservation animal.

Et du coup, les tendances politiques, c'est surtout celles qui arrangent bien : socialiste quand t'es pauvre pour que les gens t'aident, et capitaliste quand t'es riche pour garder tes sous.
(et quand t'es à peu près au milieu, tu votes une fois sur deux à gauche, et une fois sur deux à droite, pour changer ce con de gouvernement en place qui fait mal son boulot, en espérant naïvement que l'autre parti fera mieux ...)

madphil 5:09 PM  

Je l'ai déjà dit maintes fois, ici et ailleurs, et Willie le rappelle aussi : l'homme, malgré sa conscience, est un animal comme un autre. Il est programmé pour tirer son épingle du jeu dans un monde hostile et sa cruauté, son égoïsme, son indifférence seront d'autant plus importants que l'"autre" sera éloigné de son environnement immédiat.
La religion et le communisme ont en commun le fait d'avoir été institutionnalisés pour maîtriser le peuple : la première en promettant une vie meilleure dans l'au-delà et le second en assurant le minimum de bien-être aux habitants d'une région.
Il n'y a pas si longtemps qu'une majorité des catholiques se sont rendus compte qu'ils étaient les marionnettes de leur hiérarchie mais... une grande partie des musulmans pas encore...
Quant au communisme, ça ne pouvait évidemment pas marcher car les gens de la région "communisée" voyaient très bien que certains dirigeants y trouvaient du profit et, surtout, malgré l'isolationnisme, ils voyaient le "paradis" capitaliste de l'autre côté des frontières.
Maintenant, dans l'état actuel des choses, c'est à dire une catastrophe économique occidentale (où on s'extasie d'une relance économique ridicule alors que l'emploi est dans le gouffre) et une recherche du profit inébranlable de la part du patronat qui le fait se tourner sans remord vers la main d'oeuvre bon marché d'autres pays, je ne peux conseiller aux jeunes que de voter à droite et de fermer leurs gueules quelques années en supportant d'être passablement exploités. C'est sans doute le seul moyen de faire concurence au commerce non équitable et d'avoir quand même un emploi.
Personnellement et égoïstement, je continuerai à voter socialiste car ce sont les seuls qui feront tout pour que je garde mes acquis (et plus particulièrement ma pension qui s'approche doucement...) tout en sachant bien que c'est au détriment détriment de la population jeune. Je ne changerai d'optique que quand je serai certain que les multi millionaires accepteront de devenir de "simples" millionaires... C'est à dire jamais tant que l'homme sera homme.
Il est bien certain, comme je l'ai déjà dit aussi, que le meilleur système économico-politique est le communisme anarchique à l'échelle mondiale. Système évidemment sans rapport avec le communisme bien connu qui n'est qu'une dictature déguisée. Ici, pas de hiérarchie, pas de frontière, pas de censure,pas de bridage créatif, pas de profit et... pas d'égoïsme. En fonction du dernier élément ce système est donc totalement utopique tant que l'humanité actuelle existera.
En attendant, p'tite Queen, compte principalement sur toi, profite au maximum des failles du système et n'espère pas grand chose, financièrement, des autres (je ne connais personne qui, du degré financier 100, accepterait de descendre à 50 pour que tu ne sois plus à 0...) et surtout pas de la part de tes amis... ce serait le meilleur moyen de les perdre.
Et c'est important d'avoir des amis fidèles! Ce sont eux qui peuvent te remonter le moral par leur simple présence, qui dessinent un sourire sur tes lèvres avec un seul mot, qui remuent ciel et terre pour que tu aies le courage d'aller plus loin, qui sont toujours là pour te féliciter de ta réussite ou te consoler d'un échec. Au delà de l'argent et de l'amour, sans artifices et sans égoïsme, ils te respectent et t'apprécient pour ce que tu es. C'est sans doute ça le plus important dans une vie de l'humanité actuelle.

I'm a Cheshire cat.