take it, take another little piece of my heart


Voilà. À toi d'y voir ce que tu voudras.

.

Bon, ok. Alors je serai tendre pour deux.

.

I can't take it.
I can't take it.
I can't take it.
I can't take it.
I can't take it.
I can't take it.
I can't take it.
I can't take it.
I can't take it.

Stranger Than Paradise


À voir vraiment. La fille est hyper mimi, le film, tendre, fou et beau. Et superbe musique entêtante de Screamin' Jay Hawkins qui vient toujours à point.

Une page sur Jim Jarmusch, une page sur Stranger Than Paradise.

Chávez

J'ai un petit problème avec Hugo Chávez. Ça me fait bizarre qu'il appelle Bush le diable et Ahmadinejad ''hermano''. Un peu trop fuck les USA, à tout prix. Et les Français qui applaudissent. Et Total qui s'occupe de pas mal. Et Renault. Et etc.
Et oui, programmes pour aider les pauvres. Mais aussi division du pays. Et gestion inefficace et dangereuse des ressources. Pas moi qui le dit, vu dans trois reportages différents au cours des 15 derniers jours (Panorama sur Canvas, Oeil sur la Planète sur Fr2 et une autre je sais plus où, BBC je pense), PDVSA, la compagnie pétrolière '('d'état'', dans les faits?...) principale du Venezuela est passée de 3 millions de barrils de pétrole par jour, avant Chávez à... 1million2/jour actuellement. On court dans le mur, non? Instabilité, peu d'investissements, manichéisme dans la présentation et le traitement de la société vénézuélienne elle-même et gestion inefficace du pétrole, qui est pourtant l'arme principale de Chávez. Et contrôle du pays aux mains d'une seule personne.
Mais laissons-lui le temps. Qu'il soit démago ou sincèrement concerné, le principal est qu'au moins qqs gestes et pas sont faits pour les plus pauvres, c'est toujours ça.


trouvé sur ce blog, très intéressant

Mais pourquoi être solidaire du ''peuple américain'' et pas du ''peuple iranien'' au lieu d'Ahmadinejad en personne?

Sinon, comme souvent, la vraie question qui me tourne en tête c'est plutôt pourquoi maintenant, pourquoi parler autant de Chávez maintenant?

Lost.




Just lost. Don't know what to do, don't know which way to follow.I'm running to nowhere. Or to a wall. I'll might get smashed. Ne solution, no future. Let's scream and tag it on the walls. No it won't work. Nothing works. I'll just do what I always do, a way to escape, at least for some hours.

You might need someone you can bleed on... Well, the floor will do.


escultura: Lula Moraes

.

Head-on

Dr. Schiller: If you want to end your life, end it. You don't have to kill yourself to do that





A great film. English title: Head-On. Worth seeing.










http://www.german-cinema.de/app/filmarchive/film_view.php?film_id=993

What to do when you're double

I definitely need a girl. What to do? Yep, I love him. But he can't give me all I need. Coz I need a girl. He doesn't have breasts, by the way.
I don't know what to do with myself.

melão

yeah Daniel takes silly pictures of me sometimes

Gato do Daniel


Le Chat et le dos de Daniel

...

Marre d'être à terre à pleurer et d'avoir mal.


soundtrack: San Francisco - Maxime Le Forestier, en boucle.

Alinéa3: L'Europe telle qu'elle - Gérard de Selys

Édifiant... En cliquant sur les images, ça s'agrandit.

Dê colorida



Get off of my cloud, I'm trying to stay alive

Breakout - 70 a












This is a great cd, if you can find it, take it, great 70s polish rock !

Purple effect

Sortant de chez la psy où j'avais pleuré, les yeux encore humides, rouges et gonflés, je me suis dirigée vers la station de tram sous-terraine. Et là, Tiny Dancer qui passe dans les hauts-parleurs. Et voilà. Tout passe. Tout s'anesthésie. Et je me souviens du pourquoi de la musique. Pourquoi j'avais choisi ça, un moment. Et souvent des situations me le rappellent comme ça, pour m'empêcher de tout oublier, de tout balancer, par manque de confiance en moi, par exemple.
Des clients qui m'engueulent au magasin, pas de problème, y a les Red Hot qui passent ou Love Hurts. Bon ok, la minute d'après c'est des chansons country flamandes mais bon, le mal est passé, c'est le principal. Et qqch qui permet de remettre d'applomb, de reconstruire littéralement -ou de casser d'ailleurs, ça vaut la peine d'être compris.
Bon ok, j'ai compris je garde mes dernières grattes!

and the sun will shine

de la tendresse, bordel

qu'on me prenne dans ses bras
qu'on me touche, du bout des lèvres ou des orteils, n'importe quoi
pour briser cette froideur, cette solitude
pour briser cette envie de toi

.


week 6.
bang bang.


you've got a friend, ain't it good to know (?) that you've got a friend

'coz sometimes, you just feel alone, though some try to cheer you up.

http://www.youtube.com/watch?v=aVZNXtJs7c8
you've got a friend - james taylor & carole king


.

soundtrack: Edge of the Universe - Bee Gees

Things are just getting worse. Feeling somewhat lost. Sleeping with a boy, dreaming of a girl. Buying a ticket for a plane and wondering where I'm going to land. Love is a plane, they said. But will my love stand the plan? And will the bird follow? Or will it just decide to let things go, on an easier way, après tout, elle sera peut-être mieux ainsi. No I won't. you can't decide for me.
You say I'm young. Ok, therefore, I'm at the edge of the universe, looking everything from above, on a cloud. But I see no road, down under. I have no advantage to take. You, with your plans can get more lucky than me.
I don't care. Just don't be afraid. I promise I won't let you down. No matter what happens, no matter what sickness goes on my mind, no matter who I'm dreaming of, no matter if you don't like my music or don't hold me as much as I'd like.

hey I need you. Don't doubt. Though I act strange, though I bite you, though I say I need someone else, though I'm cruel, though I sometimes send you away. It's just pride, foolish pride. And fear.

It should be easy. You never said it would be easy. But I thought it would have been easy.Or easier than this, at least.
I'm eating my brain in despair, I'm getting myself upside down.
I'm tired of feeling so sad. I'm tired of crying and feeling alone while you're just here, right next to me. But you can't feel a thing. You don't feel the tears, you must be sleeping. Or you're thinking it's better to let things move on their own way. Like leave me to fix my mind on my own. But it's worse. I don't know what to do, I don't know what to believe in, I don't know who to trust.
You should at least move closer. But move closer and take my hand, take me in your arms and let me cry. Let me waste my tears on you. There's nothing else you can do. But don't turn your head, don't leave me alone. 'told you darkness is my peace but madness is my faith. And this world is just too big. And this world is just too rough.
Please don't leave me. Please don't fear what you don't understand. Or what you know you understand. I'm here. Whole or not, I'll stay. Sad or smiling at you. Take it or leave it. . .



My mother said to get things done
Youd better not mess with major tom
My mother said to get things done
Youd better not mess with major tom
My mother said to get things done
Youd better not mess with major tom
My mother said to get things done
Youd better not mess with major tom















Un Manuel Valadares m'a aussi appris la tendresse...

Lightnin' Pataat !

Eu tchi' amo, touah

Daniel no Chile





















Lilia & mouah dimanche passé @ Gd Place

Jeanne Moreau














photo from Zoomrang

Love that lady

Here you can hear her singing, one of the most beautiful songs ever, Le Tourbillon.

Lisa lisa, sad lisa lisa

She hangs her head and cries on my shirt. I'm listening to that these days.
She must be hurt very badly. Many, many times. (Ave Repeat)
Tell me whats making you sadly? It makes me think... well, of me.
Open your door, dont hide in the dark. And it would be good to have
Youre lost in the dark, you can trust me. someone to cry upon, to bleed
cause you know thats how it must be. upon, like said the Stones.
Well, I guess I'll just keep on
Lisa lisa, sad lisa lisa. listening.

Her eyes like windows, tricklin rain
Upon her pain getting deeper.
Though my love wants to relieve her.
She walks alone from wall to wall.
Lost in a hall, she cant hear me.
Though I know she likes to be near me.

Lisa lisa, sad lisa lisa.

She sits in a corner by the door.
There must be more I can tell her.
If she really wants me to help her.
Ill do what I can to show her the way.
And maybe one day I will free her.
Though I know no one can see her.

Lisa lisa, sad lisa lisa.

Cat Stevens

watch here http://www.youtube.com/watch?v=GxxYfERuRUk

...

tudo tão confuso...
Uma hora vai tudo bem, tudo parece ter solução e as pessoas parecem me apoiar.
E pouco depois tudo muda. Um telefonema, uma voz ja não tão segura e bam' ok, entendi. Sempre estarei sozinha. E a ajuda só vem...Quando ja esta tudo bem. Ou vem manca. Me conserta só pela metade, só me da força...to break out and cry. É meio cansativo. Mas não tenho escolha então vamos seguir, 'vamos fugir' e let's see.

Eu na cachoeira




















L'eau était glacée mais suis ka'même entrée, si si! Enfin j'ai été la seule à oser me mettre dedans plouf et ressortir très vite avant les crampes argh très froid. Et puis plein de tétards de l'autre côté aussi à attraper! Cool.

Outback





















Help, they're trying to get me fat!!!

eu e toni'

Rio

Rio, rio, rio, rio pra não chorar...

Bizarrement, je ne me sens plus ici chez moi. Enfin, je n'ai plus eu cette sensation bizarre et assez joyeuse, chaude, qui m'envahit d'habitude lorsque je sors de l'aéroport.
Mon monde a tourné.
I was very sad, en voyant les vaches passer, de mon -très confortable- fauteuil de Thalys.
Un Belge m'a réconcilié avec la Belgique qui n'est plus seulement synonyme de solitude et souffrance.


Mind Priority

Eu

It's sad to lose an octopus...

J'ai perdu *un* poulpe...


Chaque personne est un monde. Et chaque rencontre peut changer votre existence. Chaque relation est une possibilité, une vie. Et... choisir peut être lourd de conséquences. Et vouloir dire renoncer à telle ou telle existence. Et rien ne permet de dire qu'on aura fait le bon choix. Surtout quand on sait que tôt ou tard on souffrira. Mais le coeur ne s'explique pas quand il nous fait bouger dans tous les sens et faire souffrir à gauche à droite et devenir complètement dingue.

----------------------------
et puis des fois on se rend compte qu'on se trompe sur les gens. Et que ce que l'on voyait n'était que ce que l'on voulait y voir. Enfin au moins ça permet de clarifier l'esprit. 14-08-06

playlist'

burned a cd 'bout yesterday'

1-meu bem, meu mal - Gal Costa
2-Take another little piece of my hear - Janis Joplin
3- Road to Nowhere - Talkin' Heads
4- Mia - Gorki
5- Nine Million Bicycles - Katie Melua
6- Alice & June - Indochine
7- Un autre monde - Téléphone
8- Worry about you - Ivy
9- Police and thieves - Gregory Isaacs
10- Just like heaven - Katie Melua
11- Hello, I love you - the Doors
12- Oh, Sailor - Fiona Apple
13- The Power and the Glory - Gentle Giant
14-Little Girl Blue - Janis Joplin
15- Visions of China - Japan
16- Who can it be now - Men at work
17- 99 luftballons - Nena
18- I love you, Ono - Stereo Total
19- Cocain in my brain - Dillinger Escape Plan
20- Baby can I hold you - Tracy Chapman

kitty'

Session (but not the SuperSession* though)

Ouais c'est la session... Alors on zone 1 peu moins sur le pc...(haha, z'y avez cru?) En fait surtout pcq pas d'claVIER!!!! Essayez 1peu le charmant clavier visuel, c'est heum génial disons. Exemple ici ms XP en a un aussi normalement.

Bon trois 'exams de passés, yeah! Et pour l'instant ça va j'limite la casse. Yeah!

**euh déjà 5 voire plus mnt ; ) Ceci dit, j'en ai encore jusqu'au 23 juin, humpf!**

**Et j'ai un clavier mnt!!! : P**


--------------------------
* SuperSession/Al Kooper-Steven Stills-Mike Bloomfield

Cassia Eller

Cassia Eller











Une chanteuse que j'aime bcp. Plus haut une page sur wikipedia pcq la plupart des sites passent sous silence son homosexualité et sa mort en lien avec les drugs. C'était vmt qqn d'assez exceptionnel. Et les paroles qu'elle chantait étaient tantôt très belles, tantôt très fortes (Malandragem par ex)
Et là une aut', peut-être ma préférée, O segundo sol. Mais il faut écouter surtout, elle a une voix super. Et puis elle envoyait tt le monde à la merde en étant totalement anti-conformiste. Et voilà, j'aime bieng.

I miss you*

Hé merde, qu'est-ce qu'il me manque.


Mais why does he have to be so cruel?


-------------
I miss you - Kak

bloub bloub bloub



















Bon, bien moins joli que celui de mon résumé de dt de la famille mais bon, scanner kaput'

1er mai

Un peu en retard...

Y avait 2 podiums à 'xelles pour le 1er mai. Un Place Ste Catherine, du Sp.a et un Place du Nveau Marché aux Grains, de la FGTB.
J'suis restée entre les deux, chaque fois qu'un pausait, on s'barrait à l'autre.
Alors podium numéro un (SP.a): au départ rieng
podium numéro 2 (FGTB): Arabanda, très chouette, chanteuse mimi et avec une très belle voix et batteur du tonnerre, surtout pour un européen, ds des rythmes plus que tordus. Chapô. Puis un discours était prévu, discours 'achement chahuté par des gens, devant, gentiment traités de ''petits cons'' en réplique. C'était rigolo mais j'sais plus qui parlait. Sur ce, direction
podium numéro un: un groupe génial, un nom bizarre, genre Zotte Shiva ou quet'choz comme ça. Alors ça donne un chanteur-percussionniste allumé aux airs de bôgoss mais bon, 'achement doué; un batteur-chanteur sur qqs titres cooooomplètement jeté et vmt, trop top; un gratteux très doué (vmt !) au crâne rasé; un aut' gratteux qui sautait partout et qui chantait aussi. Et puis derrière, un clavier et une section cuivres, avec un tromboniste qui secouait son trombone partout! Bcp aimé. Le tout donnait une espèce de reggae-ska en ndls et anglais mais bien ficelé et qui m'a fait notamment penser à Doe Maar. Re-pause et zou direction
podium numéro 2: un groupe assez chouette qui terminait, ai pas pu voir ce qu'ils faisaient puis l'monsieur il a annoncé un grp mélangeant des ex' de l'armée de Roumanie et des Tziganes de Bucarest. Un truc qui s'appelle qqch Raï Banda. Assez bien mais surtout qd ils étaient plus traditionnels, avec une flûte très jolie'. Entretps, passage sandwich et bière. Enfin coca pr moi. Puis on a décidé de voir c'qui s'passait au
podium numéro un: Rey Cabrera y sus amigos. Et là, top top. Mais bon, j'sais pas la musique latino, j'aime bieng'. Mais...la ptite gratte du Rey était pas top accordée j'dirais. Finalement pause thé à la menthe ds un de ces bars de la fin de la Rue Dansaert qu'ont jms vu une fille de leur vie. C'est assez rigolo, on t'regarde comme une martienne. Quoi? Une fille, ici? Et qui parle aux mecs en les regardant bien ds les yeux? Et qui en plus se roule des cigarettes? Damn. Ouais rigolo. Mais pas d'tabac Tigra à proximité, humpf.

Sinon, remarque finale: les ndlophones, malgré leur podium bien moins imposant de prime abord se débrouillent comme à l'habitude bien mieux que leurs potes techniciens de ''l'autre côté'' qui avaient le look mais pfs un son à chier.

Passing by

Hey you passerby don't stop just carry on your way
Don't pay attention to these tears, i'll probably be ok
It's just some boy who's breaking my heart

No, leave me alone, I don't wanna talk
You wouldn't be able to give me any answer anyway
You're probably just getting late

No, get away, you can't cure the pain I feel
Or even understand why it's been so hard
Somehow I just got lost on my way

Tell me pleasant stranger, what can I do with my life
It all seems so wasted anyway
And every road I take just crackles under my feet

But don't worry, I'll keep on going
Somehow it's on my genes
An extraordinary way of living

Just walking around, making my days
Waiting and living until the moment it'll be over
Hanging on life as long as my heart keeps the distance

Don't bother yourself, mister
These tears will dry
It's allways like this when a heart is broken

2.05.06


---manu c a may 2006 copyrighted all rights reserved by author

Tigra sur Tigra

Minha mãe sempre dizia*...é artista quem pode, não quem quer. Mas tem um problema. Quem é artista, é porque É...









--------------------------
*¨Meus vinte e seis anos - Joelho de Porco

The Meters


The Meters - Cabbage Alley



à écouter.






Edit: Quand même ajouter que ça sonne un peu Jeff Beck Group. Foncez les yeux fermés donc.

Schiele

...and be a simple kind of man and maybe someday you'll love and understand.

Ouais, life should be simple. I should be simple.

Mais parfois la vie ne nous en laisse pas le choix. Parfois nos voies, sans être tracées à l'avance ou quoi que ce soit sont déterminées par notre passé. Parfois on ne peut oublier.

Parfois on y parvient. Mais ça revient. Ouais, ça revient toujours. Ce n'était qu'enfoui, tapi, prêt à refaire surface. Et là...
Et là, on est obligé de rendre les armes. Ou on pête un câble. Et le reste du monde devient encore plus hostile car il ne comprend pas. Au mieux le stress, au pire, la coke, toutes les suppositions sont bonnes pour expliquer l'agressivité.

Ce n'est pourtant pas bien compliqué. L'impassibilité est une vertu périssable. Cette fois-ci il n'y a plus eu moyen d'ignorer.

Zé do Caixão - Coffin Joe @ Cinéma Nova

Le très grand Zé do Caixão (ou Coffin Joe dans sa version english) apparaîtra sur l'écran du Cinéma Nova ces 17 et 18 mars 2006.

Cinéma Nova

Le vendredi 17, à 22.30 puis à 24.30 ce seront ses 2 oeuvres les plus connues qui passeront (dont l'une est la suite de l'autre d'ailleurs). Plus d'infos sur le site du Cinéma Nova, là plus haut. Des films d'horreur 'achement réussis, surtout pour l'époque ('64 le premier j'pense)

Le samedi 18, de nouveau 22.30 puis 24.30, un autre fillm qui a l'air assez marrant sur des expériences touchant au LSD... avec des parties en couleur et des parties N/B (c'était la dictature, on trouvait pas tjs ce qu'on voulait mais paraît que c'est exploité ds le film de manière assez cool) et un autre qui a l'air un peu moins drôle, sur un gourou etc etc

Les tarifs sont d'environ 5 euros par séance, je pense et il est possible d'avoir un billet double (2 films) à 7.50

C'est assez rare que ça passe alors si vous avez l'occasion...

what's on my player

Ivy - Worry About You
Mando Diao - God Knows
Fiona Apple - Used To Love Him
Steely Dan - Kid Charlemagne
Carole King - You've got a Friend
Steely Dan - Hey Nineteen
Supertramp - Child Of Vision
Sergio Mendes & Brasil '66 - Fool on the Hill
Gal Costa - Açaí
Beatles - I'm only Sleeping
Beatles - I'll Be Back Again
Kinks - Death of a Clown
Van der Graaf Generator - Killer
Steely Dan - Black Cow
Richard Ashcroft - Break the night with colour

Sometimes you just don't know why your heart hurts so much, why you feel so bad. Or you think you have a clue but it's never enough to explain. It's never enough to feel better. I'd just love to feel better.

Sometimes you feel like you're alone. Even though there's a body next to yours. The feeling just don't fit anymore. Your head keeps telling you it's over or it's not worth or it won't do. Well I can try the hammer method. Maxwell's Silver Hammer, come down on my head.

Yeah I know I'll never feel a whole lot better. I know I'm not the kind of person who can be happy. I don't even want to be happy anymore. I don't have that right anymore, I surely don't deserve it by now. But would it be too much to have a little peace? No compassion, wrote Byrne. Ok. But peace of mind? Just some comprehension, touch and smile

Should I try (just a little bit harder) ? Maybe. But it may get me to the same point as the girl who sung that before

Progresso

Super les systèmes d'ouverture automatique des portes, à distance, avec télécommande et tout et tout. Ouais, ça évite de se rendre compte que plus personne ne se soucie d'ouvrir la porte à personne, par pluie, neige or whatever.

Marrant, les très catholiques, parfois même très praticants sont souvent les plus conservateurs. Ce sont aussi souvent ceux qui votent à droite.

Pourtant, l'idéal catholique tel qu'il est prêché à gauche à droite quand tout le monde se dit super et super tolérant, c'est bien d'aider son prochain etc.

Or la droite est... libérale. Ce qui veut bien dire chacun pour soi. Sans entrer dans des détails, le libéralisme économique pouvant être défendu d'ailleurs à maints égards... il y a quand même des contradictions.

Ouais, aidons notre prochain. Mais s'il pouvait être bien blanc -ouah ptêt même blond- et bien comme nous et surtout qu'il ait pas trop besoin d'aide, ouais, pas de prob'. En fait un peu comme les systèmes de crédit quoi. Toujours hard d'en avoir quand on en a besoin.

White Punks on dope

Il faut un juste milieu à tout. Bateau. Mais ouais. En musique aussi, ptêt surtout.

Trop ''j'm'en fous de l'argent j'fais ça pour l'amûûûr de la musique'' ou je n'sais quoi, ça sert à rien, trop amateur, ça mène à rien et ça court-circuite le le circuit âârtistik'

Trop mercenaire ça fout en l'air pas mal de trucs. Et ça réduit grandement les possibilités de partenariat dingues et prolifiques et géniaux.

La clé c'est la dope. Ouais, suffit de voir les disques '70s ! Plein de musicos partout, pros pour la plupart mais qui jouaient un peu partout, un peu avec n'importe qui, ce qui donnait des trucs super, yeah

Family Cat

They don't see 'cause they don't wanna see
Those scars I have oh yeah it's just my cat
That day I left, you bet, I just got lost
And those sad eyes I've got, it's just the weather

How much more would I have to bleed
Until they can see
Until they finally see me?


08.02


---manu c a february 2005 copyrighted all rights reserved by author

February

Yeah ok, I believe you. February must be the worse month of the year. Yeah let's boycott February, let's stay asleep 'till it's past, far behind...

Please let me sleep!

And put on some more covers it's so damn cold down here...

Mando Diao, suite

Yep, Hurricane Bar dispo' chez Caroline Music pour les bruxellois... !


Open your eyes for a free world

Mando Diao

Un jour, en zappant juste après m'lever (note: vers 13h), je suis tombée (sur Plug Tv - les clips) sur un clip assez chouette et à la musique étonnamt cool pour ces temps modernes. (aheum fan des 60s 70s inside). Et c'était Down in The Past, de Mando Diao. Tellement bien que j'ai retenu le nom et que, même en étant une super flemmarde j'ai été chercher des infos.

ça donne que: c'est donc un groupe suédois, ils ont un site, Mando Diao où on peut visionner qqs clips (malheureusement pas Down In The Past que j'ai tout de même trouvé, once, en faisant une bête recherche google ''clip down in the past'')

et pour avoir une idée:














à écouter!

www.viniciusdemoraes.com.br

excellent, à écouter et, surtout peut-être lire.

Et, comme presque toujours il est possible avec lui, du moins avec moi... une chanson dans mon état d'esprit général (et non spécial ius inside) (bon il est tard...)

Podem me chamar
E me pedir e me rogar
E podem mesmo falar mal
Ficar de mal que não faz mal
Podem preparar
Milhões de festas ao luar
Que eu não vou ir
Melhor nem pedir
Que eu não vou ir, não quero ir

E também podem me obrigar
E até sorrir e até chorar
E podem mesmo imaginar
O que melhor lhes parecer

Podem espalhar
Que eu estou cansado de viver
E que é uma pena
Para quem me conheceu
Eu sou mais você e eu

Vinicius de Moraes

angel touch

There, somewhere, there she is
I can't feel her touch
I can't hear her voice
But my mind's calm
'Cause I know she exists, there

I suppose she'll never read
Those words I can't prevent myself from writing
I suppose though she did
She'd never understand she's the one I have in mind
But I don't care

I sure don't wanna
Mess with her heart
Or break out her faith
I'd just love a little
Of an angel's touch



02.01

---manu c a january 2005 copyrighted all rights reserved by author

playlist

Mia - Gorki
Psycho Killer - Talking Heads
Lobo Bobo/Saudade Fez Um Samba/Você E Eu/Se É Tarde Me Perdoa - Leila Pinheiro
Badge - Cream
Hush - Deep Purple
Asylum - Cressida
I love you, Ono - Stereo Total
Try - Nelly Furtado
Carrion - Fiona Apple
Assim não dá - John Patittucci

Wat is je doel?

De centrales atomiques
En canaux mélancoliques
De baisers gelés sur la jetée
En néons hypnotiques

Tout autour est eau et acier
Tout au loin est nuage et lumière
Tel un monde au-delà du monde
Où il est doux de perdre pied


01.01
---manu c a january 2005 copyrighted all rights reserved by author

I'm a Cheshire cat.