...

je ne suis fidèle qu'à la Mort car elle seule peut m'y contraindre

6 comentários:

Willie 11:13 AM  

Est-ce qu'on peut parler de fidelité, dans ce cas là ?

beatnik_queen 10:55 PM  

bah...quand même, oui. ; )

Willie 10:24 PM  

oui, mais quand on dit fidèle. Il y a quand même plus ou moins une idée d'attachement, enfin, tel que je le conçois (mais bon, j'suis nul en philo, alors bon ...).

C'est comme si t'etais accroché à une laisse qui t'emprisonne et te contraint. On peut pas vraiment dire que tu lui es fidèle, parce que t'y es pas attaché ... euh ... enfin si, t'es attaché à la laisse, mais ... euh ... Bon, mauvais exemple ...

Enfin, j'ai surement rien compris a ce que tu disais, de toutes façons. Mais je dois pas concevoir la fidelité de la même façon. Ca doit etre mon esprit rebelle, je vois pas pourquoi je serais fidèle a quelquechose que j'aime pas.

beatnik_queen 10:35 PM  

bah si... justement, le fait d'être fidèle est ...comment dire...involontaire ; )

Willie 11:07 PM  

C'est intéressant, ce que tu dis ...
C'est vrai que j'ai du mal à trouver un contre exemple, moi qui cherchais, pourtant, rabat-joie comme je suis, à te contredire.
Les chiens qui sont fidèles a leur maître, c'est pas comme s'ils avaient le choix (sinon, c'est coup de pied au cul et pas de dessert ce soir!).
Quelqu'un qui est fidèle à lui-même, c'est pas comme si il essayait consciemment, en faisant attention à tous ses gestes, de se ressembler à soi-même (ce qui serait stupide ... parce que essayer de se ressembler, ce serait jouer un rôle .......)
Tout ça pour dire que je trouve rien comme argument contre, donc t'as sûrement raison ... mais je trouverais bien au bout d'un moment.

beatnik_queen 12:41 AM  

tsc tsc... incorrigible willou... ; )

I'm a Cheshire cat.